En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir plus
International

Interview de Thibaud, étudiant Bachelor en année de césure

24 janvier 2018
Découvrez les aventures de Thibaud en Écosse, en Asie et au Nouvelle-Zélande !

Pourrais-tu te présenter ?

Je m'appelle Thibaud De Broucker, je suis actuellement en année de césure entre ma 2ème et 3ème année de Bachelor.

J'aime les voyages et les challenges.

Pourquoi avoir choisi de faire une année de césure ?

J'ai choisi de partir un an à l'étranger, premièrement pour améliorer mon anglais, mais aussi dans un second temps pour découvrir des pays et régions que je ne connaissais pas.

Pourrais-tu présenter le déroulement de ton année de césure ?

Je suis parti étudier l'anglais dans une école de langues à Aberdeen, en Écosse, pendant 2 mois.

Ensuite, je suis allé en Asie, visiter le Sri Lanka et le Népal. J’ai effectué un stage de 5 mois en Inde en tant que responsable marketing d'une école de langue à Bangalore.

Me voilà à présent à Auckland, en Nouvelle Zélande, où je suis chargé du développement commercial et marketing de la Chambre de Commerce et de l'Industrie jusqu'à juin.

Je prévois en juin de continuer à voyager en Océanie, ou de retourner en Inde pour quelques semaines avant de boucler cette aventure.

Pourrais-tu nous raconter un souvenir marquant de ton séjour ?

J'ai assisté à une cérémonie spirituelle au Sri Lanka, où des personnes marchaient sur des braises et se faisaient "exorciser" par un gourou. Une expérience inoubliable et déstabilisante...

Que t’apporte cette expérience ? Comment penses-tu utiliser cette expérience dans ton futur professionnel ou/et étudiant ?

Cette année de césure est l'une des plus belles opportunités disponibles à Audencia Bachelor, car je peux mettre à profit mes compétences au sein d'entreprises qui me font confiance sur de longues durées. Je pense être capable de voyager davantage dans mon futur professionnel et personnel, car je découvre avec beaucoup d’intérêts les différentes façons de penser et de travailler suivant les pays et les cultures. C'est très excitant de quitter sa zone de confort pour une destination que l'on ne connaît pas.

Que dirais-tu à un futur étudiant qui souhaite effectuer une année de césure ?

Je ne peux que motiver un étudiant qui envisagerait une année de césure. Je planifie moi-même cette année suivant mes envies et les axes sur lesquels je souhaite m'améliorer. Si vous aimez les challenges et surmonter les difficultés, il ne faut pas hésiter à se lancer ! De toute façon, l'année de césure, c'est l'étudiant qui la dessine.


Vous aimerez aussi

Catégories
International Formations Excellence