En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir plus
International

Jeanne, étudiante Bachelor en année de césure, témoigne

25 janvier 2018
Jeanne a partagé son temps entre la Baule, la Réunion et l'Asie. Découvrez son parcours :

Je m’appelle Jeanne Beltran de la promo 2018. Enfin, de la promo 2019 maintenant.

Une de mes caractéristiques : je suis aventurière !

C’est donc tout simplement que je me suis tournée vers l’année de césure.

Année riche en expériences professionnelles et personnelles, qui me permet de découvrir un peu plus le monde qui nous entoure.

J’aime voyager, découvrir et surtout PARTAGER de nouvelles cultures. Je suis adepte des beaux paysages et des activités qui cassent la routine.

Mon année de césure se déroule de la façon suivante : 3 mois en GMS à La Baule pour pouvoir financer cette belle année. Je me suis envolée pour 6 mois, sous les cocotiers, à la Réunion en tant qu’assistante Marketing dans une agence d’évènementiel. Enfin, je partirai explorer l’Asie, accompagnée de 5 autres collègues de promo. Au programme : 1 mois d’humanitaire au Cambodge, 1 semaine dans une réserve d’Eléphants en Asie et pour finir, quelques vacances à Bali.

Quoi de mieux ?

Mon souvenir le plus marquant ? Je ne saurai pas vous dire. Ici beaucoup de paysages m’ont marqué et j’ai passé beaucoup de beaux moments avec les personnes que j’ai pu rencontrer ici. Je citerai peut-être mon décollage en parapente.

Cette année me  permet encore de m’enrichir et de grandir. La Réunion a beau faire partie de la France, cela n'a rien à voir. L’accueil des habitants, voir leurs quotidiens, être parfois livrée à soi-même, apprendre à vivre aussi longtemps sans ses repères… Tout ça,  ça forge.

Travailler aussi longtemps dans une entreprise permet également de se rendre compte de la vie professionnelle. Cela permet également de voir ce qu’on aimerait faire ou ne pas faire plus tard.

Ce que je dirais à un étudiant voulant effectuer une année de césure :

Ne pas hésitez. Ce n’est certainement pas une année de perdue, mais un plus dans la vie. Cela nous permet de voir tellement de choses et de se poser les bonnes questions sur sa vie. Cela permet de répondre à des questions que l’on peut se poser à ce niveau-là de nos études, sur ce que l’on va faire plus tard.

Il faut profiter de cette année pour vivre des expériences qui ne seront peut-être pas réalisables plus tard. Choisir des stages dans des domaines qu’ils leurs plaisent. Et avant tout, de profiter 


Vous aimerez aussi

Catégories
International Formations Excellence