En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.

En savoir plus
Étudiants

Parole d’étudiantes : Emeline, Léa et Léna, en 3e année

04 novembre 2020
Emeline, Léa et Léna, étudiantes en 3e année et organisatrices d’une collecte pour le Secours Populaire.
  • En quoi consiste une mission conseil en marketing ?

Dans le cadre de notre 3e année nous effectuons une mission de conseil marketing avec le Secours Populaire. Le rôle de cette mission est d’accompagner une entreprise ou entité sur une problématique précise.

Nous sommes dans la peau de consultants afin de leur apporter des solutions pour améliorer leur stratégie marketing. Nous devons donc établir un diagnostic sur le marché, élaborer une stratégie répondant à leur problématique, la conceptualiser et enfin formaliser des outils marketing afin que l’association puissent pérenniser les actions que nous menons.

 

  • Quelle a été votre réaction de collaborer avec une association telle que le Secours Populaire ?

Nous nous attendions à travailler avec une entreprise sur un sujet commun. Lorsque nous avons découvert que nous allions collaborer avec le Secours Populaire nous avons été très surprises, nous n'avions pas pensé qu'une association ferait appel à l'école pour ce type de mission. Mais nous étions ravies de cette opportunité !

Leurs valeurs nous tiennent tout particulièrement à cœur. Ainsi, le fait de pouvoir mettre à profit nos connaissances et compétences pour une telle association nous a beaucoup touché et motivé pour la suite.

Nous avons donc accueilli le projet avec une grande sympathie.

De plus, il nous a semblé intéressant de pouvoir travailler pour une association car nous avons l’habitude de travailler pour des entreprises et le fonctionnement est différent.

Nous sommes 8 étudiant(e)s à travailler sur ce projet, répartis en 2 groupes de 4 avec 2 problématiques différentes sur une base commune : diversifier les sources de financement du Secours Populaire et faire perdurer les relations avec les entreprises ainsi que l’implication des salariés.

 

  • Pourquoi avez-vous organisé une collecte pour le Secours Populaire ?

Nous avons visité les locaux du centre de distribution du Secours Populaire de Nantes et lors de celle-ci, nous avons compris les enjeux et le fonctionnement des distributions alimentaires. Nous avons été témoins de l'implication des bénévoles et de la grande organisation.

Touchées par ces actions, nous souhaitions contribuer à notre échelle !

Nous avons donc pris l’initiative, en accord avec le responsable du Secours Populaire du 44 et le directeur du Bachelor, Monsieur GASCOIN, d'organiser une collecte au sein des locaux du Bachelor d’Audencia dans le but d'impliquer les élèves, les intervenants, l’administration, et le corps enseignant.

De plus, lorsque nous abordions le sujet du Secours Populaire auprès de nos camarades de classe, ils trouvaient le projet très intéressant et notamment par rapport au fait que nous travaillons pour une bonne cause.
Nous avons donc pensé que nous pouvions utiliser notre statut d’étudiantes pour pouvoir toucher une cible beaucoup moins accessible pour l’association : les étudiants.
 

  • Comment s’est-elle déroulée ?

Nous avons en amont de la collecte préparer une communication auprès de tous les acteurs visés : nous avons envoyé des mails afin de prévenir de cette action, nous avons communiqué sur les réseaux sociaux d'Audencia ainsi que sur nos réseaux personnels et nous avons créé des affichages répartis dans le campus.

Suite à cela, nous avons organisé 2 jours de collecte afin qu'un maximum de personnes soient présentes sur le campus. Les collectes se déroulaient de 8h00 à 14h00 dans un espace dédié de la cafétéria de l’école. Les 8 membres de l'équipe se sont relayés pour avoir toujours une permanence.

Nous avons récupéré les dons, nous les avons comptabilisés, nos collaborateurs au sein du Secours Populaire sont venus les chercher lors du dernier jour de collecte.
 

  • Le bilan de cette action

Cette collecte nous a permis de récupérer 252 dons : les produits d'hygiène ont représenté 49% et les produits alimentaires 51%.

Les produits d'hygiène manquants généralement le plus, nous sommes ravies d'avoir pu mener cette action d'autant plus que nous sommes dans une période difficile.
 

  • Quelles sont les compétences, savoir-faire et savoir-être que vous avez pu acquérir ? 

Lors de cette action, nous avons pu développer nos compétences en matière d’organisation car dès que nous avions reçu l’accord, il a fallu s’organiser pour pouvoir communiquer au plus vite les informations auprès des étudiants, professeurs, intervenants et du personnel.

De plus, nous avons développé nos compétences sur différents outils de communication tels que l’affichage ou encore la gestion des réseaux sociaux.

Cette expérience nous a permis d’apprendre à gérer un événement en amont avec la préparation des supports médias, l’envoi d’e-mailing, et le jour de l'événement avec la préparation du lieu de collecte, la gestion des dons et la comptabilisation.

Enfin, en aval pour faire le bilan, nous nous sommes organisées pour que le responsable du Secours Populaire du 44 récupère les dons et les amène au centre de distribution.

Cette gestion de projet nous a également permis de travailler en équipe, de s'entraider et d’en apprendre davantage les uns sur les autres autour d’un projet pour lequel nous partageons les valeurs.

Pour finir, cette expérience a avant tout été une expérience personnelle riche, de solidarité et de générosité en ces temps difficiles et nous sommes heureuses d’avoir pu contribuer à notre échelle à cela. Nous sommes ravies d’avoir rendues fiers nos collaborateurs au sein de l’association.

 

Les 8 acteurs du projet : Emeline Oger, Léa Goursaud, Léna Cottrel, Mathilde Mirebien, Sarah Chassany, Camille Pitto, Domitille Boursier et Alban Parpay.


Vous aimerez aussi

Catégories
AudenciaCitizen